Loading...
ACCUEIL 2019-01-21T06:50:03+00:00

Bienvenue Alphamin

Alphamin possède le meilleur gisement d’étain au monde avec d’excellentes perspectives d’avenir, lequel est géré par une équipe expérimentée et soutenu par des investisseurs ayant suffisamment de capitaux, par ailleurs fins spécialistes de l’industrie, dans une région aux ressources abondantes, destinée à une croissance économique rapide.

L’établissement d’une mine industrielle d’étain au Nord Kivu est en bonne voie et Alphamin est convaincue que la première production débutera en 2019 et se stabilisera vers la fin de la même année. Alphamin produira en moyenne 9 642 tonnes d’étain par an, à un coût au comptant de 8 837 USD par tonne d’étain produit et 10 359 USD par tonne d’étain vendu après paiement des droits, des redevances, des impôts et des frais de commercialisation, générant un BAIIA moyen sensiblement égal à 110 millions USD par an. Le projet a une période de récupération inférieure à deux ans. Alphamin estime qu’il se situera dans le quartile le plus bas au niveau des coûts par rapport à tous les producteurs d’étain.

Grâce à un programme d’exploration bien conçu et soigneusement exécuté comprenant 40 000 mètres de forage au diamant, Alphamin détient, à Mpama Nord uniquement, 210 kt d’étain contenu en ressources mesurées et indiquées, avec 23 kt supplémentaires de ressources présumées. Ces ressources maintiendront la durée d’exploitation minière à 12 ans et demi avec une production de 9 642 tonnes d’étain contenu par an. Mpama Sud et d’autres sites seront minutieusement explorés dans un avenir proche. Une ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED) a été menée par DRA Engineering et l’estimation des coûts (CBE) du projet a été fixée à 151,4 millions USD.

FAITS SAILLANTS ET INDICATEURS DE PERFORMANCE ÉCONOMIQUE FIABLES
Réserves prouvées et probables Augmentation des réserves prouvées et probables à 4,67 Mt à 3,58 % d’étain contenant 167,3 Kt d’étain
Durée d’exploitation minière (DEM) Augmentation de la durée d’exploitation minière à 150 mois (12 ans et demi)
Taux de production et de récupération Schéma simplifié de traitement optimisé entraînant des taux moyens de production annuelle de plus de 6 %, et une augmentation de la récupération d’étain à 73 %.
Marge de trésorerie Marge de trésorerie par tonne d’étain vendu d’environ 11 040 USD, entraînant un BAIIA moyen annuel au cours de la DEM d’environ 110 millions USD (termes constants de 2017)
Valeur actualisée nette 402,2 millions USD
TRI réel du projet après impôt 49.1%
Période de récupération 17 mois à partir de la 1ère production d’étain

Alphamin a l’expertise, la résolution et la détermination d’établir une exploitation minière industrielle lucrative au Nord Kivu – en relevant le défi et en ajoutant de la valeur

Le gisement d’étain de Bisié est l’un des plus grands et des plus importants gisements d’étain au monde. En supposant que la construction débute au 3ème trimestre de 2017, la première production de concentré d’étain sera attendue au 1er trimestre de 2019 et une production stable est prévue vers la fin de la même année.

L’approvisionnement futur en étain est globalement incertain car les stocks d’étain s’amenuisent et les réserves d’étain économiquement viables s’épuisent. L’Institut international de recherches sur l’étain (ITRI) a prévu un déficit probable d’étain dans le monde à partir de 2018. Il existe un nombre limité de mines d’étain d’échelle industrielle actives en dehors de la Chine et de l’Indonésie et la majorité des nouveaux projets sont confrontés à d’importants défis techniques, de financement et autres, en plus de la difficulté d’obtention des permis requis pour construire de nouvelles mines. En conséquence, les sociétés d’extraction d’étain devraient davantage intéresser les propriétaires de marques de produits de consommation et leurs fabricants qui utilisent l’étain dans la fabrication de leurs produits (ordinateurs portables, téléphones portables et voitures). Les sociétés de fabrication de produits de consommation devront assurer l’approvisionnement futur. Le gisement d’étain de Bisié est l’un des plus grands et des plus importants au monde – constituant ainsi la fondation idéale pour l’établissement d’un des plus grands projets de production d’étain.

Alphamin présente une opportunité d’investissement très intéressante, débloquant de riches réserves d’étain et stimulant la croissance économique et la stabilité au Nord Kivu

Le projet d’étain de Bisié présente une opportunité d’investissement intéressante et est en phase d’établir une mine d’étain lucrative sur l’un des gisements d’étain de la plus haute qualité connus dans le monde, tout en stimulant la croissance économique et en promouvant la stabilité au Nord Kivu en RDC. À partir du premier semestre de 2019, l’exploitation de Bisié fournira de l’étain exempt de conflits provenant de l’est de la RDC.

L’exploitation d’Alphamin est la manifestation des objectifs de la législation sur les minerais sources de conflits. L’approvisionnement responsable est de rigueur et constitue l’atmosphère normale de travail au projet de mine d’étain de Bisié d’Alphamin. Alphamin est déjà le plus grand employeur local et ajoute de la valeur à la région à travers la création d’emplois, la construction, la connectivité et le développement de l’infrastructure économique.

Alphamin devrait offrir un retour sur investissement considérable aux investisseurs sur la gamme complète des prix d’étain escomptés. Selon l’étude de faisabilité mise à jour, la valeur actualisée nette (VAN) de l’investissement à Bisié s’élève à 402,2 millions USD et le taux de rentabilité interne (TRI) est de 49,1 %. L’étude de faisabilité est basée sur un prix de 17 300 USD par tonne d’étain, le prix actuel (1er septembre 2017) étant de 21 000 USD.

Alphamin s’engage à favoriser la prospérité économique au Nord Kivu et à assurer la stabilité dans la région

Le projet est déjà un catalyseur de la croissance économique régionale et promet encore plus de retombées positives pour les années à venir. Alphamin s’engage à contribuer à la stabilité et à l’activité économique au Nord Kivu. Avec sa mine de Bisié, l’entreprise contribue de manière significative au profit de la communauté et des autres parties prenantes. Les communautés locales soutiennent fermement l’exécution du projet car il créera des emplois et favorisera la mise en place d’infrastructures de soutien au Nord Kivu.

Le soutien à la communauté locale sera davantage renforcé grâce à l’Alliance Lowa, une fondation à but non lucratif qui stimule le développement économique et social complet et continu et est financée par ABM, les dons et les communautés locales.

L’exploitation d’Alphamin transformera fondamentalement l’économie locale, les conditions sociales et la gouvernance qui prévaut au territoire de Walikale et dans la province du Nord Kivu. Selon l’étude de faisabilité mise à jour, la construction et l’exploitation responsables de la mine de Bisié devraient entraîner l’emploi d’environ 700 personnes pendant la construction et créer environ 450 emplois locaux permanents pendant l’exploitation.

L’impact positif d’Alphamin conduit déjà à une amélioration considérable de la gouvernance et de la sécurité, ainsi qu’à l’amélioration de l’activité économique dans la région de Walikale au Nord Kivu. La nature catalytique de l’engagement et de l’investissement d’Alphamin dans la région post-conflit de l’est de la RDC présentera des synergies avec les autres financements et initiatives humanitaires, de stabilisation et de développement du Gouvernement de la RDC et des multiples donateurs (y compris la Banque mondiale, l’Union européenne, l’Agence américaine pour le développement international, le Département britannique pour le développement international et autres).

Promotion et protection des droits de l’homme

Soutenu par des investisseurs socialement responsables, l’investissement d’Alphamin s’inscrit dans le cadre des efforts mondiaux pour garantir la transparence de la chaîne d’approvisionnement des minerais sources de conflits et des initiatives dans la région des Grands Lacs pour assurer une certification exempte de conflits liée aux réformes gouvernementales, comme celles lancées par la RDC et le Rwanda.

Alphamin est fière de son adhésion aux Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l’homme. Les membres reconnaissent l’importance de la promotion et de la protection des droits de l’homme dans le monde entier et le rôle constructif que les entreprises et la société civile peuvent jouer dans la réalisation de ces objectifs.

Établis en 2000, les Principes volontaires sur la sécurité et les droits de l’homme sont un ensemble de directives conçues pour guider les entreprises dans le maintien de la sûreté et de la sécurité de leurs exploitations suivant un cadre opérationnel qui encourage le respect des droits de l’homme. Veuillez visiter le site www.voluntaryprinciples.org pour plus d’informations.

Open

prices at close of last trading day